Poème inspiré par l’Anomalie, de Hervé Le Tellier, prix Goncourt 2020.

Si tout se répète ad vitam aeternam,
Emprisonné dans un écho infini,
Si je suis l’énième bug d’un programme,
Vidé du sens de la mort et de la vie,
Que ce hasard qui nous broie corps et âmes,
Jamais ne tue l’unique dans l’unité!
Duplication des êtres, du bien du mal?
Pains et poissons frais balancés aux déchets?
Comme un miracle dépourvu de morale,
Où le mystère nargue l’Homme affamé. 


Publié par Maior Liberis

J'ai été fan de Michel Onfray de longues années ...Mais je prends mes distances, à la fois reconnaissant, déçu et en colère. Ce qui me motive? Vous le découvrirez avec plaisir j'espère ... Merci de votre attention!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :