Supplique 3 (Le sacrifice)

Comprenez bien j’insiste, Vous n’êtes pas sur la liste, – Regardez bien encore ! Répond l’autre d’un cri fort, Au nom du Seigneur ! Vous devez faire erreur ! J’ai aimé tous les Hommes, De Gomorrhe à Sodome, Plus que ma propre personne, J’ai défendu les faibles, Edifié pour eux des règles, Pour que richesLire la suite « Supplique 3 (Le sacrifice) »

Slam 4 (le grand remplacement?)

Alors dis-moi en passant, Tu veux le grand remplacement? Avec un peu moins de musulmans, Plus de juifs, gentils cathos, Revenant dans leur ghettos, Leurs barres et tours H-L-M, Faire les larbins du Système, C’est comme ça que tu les aimes? Bien gentils avec la République, Pour reconstruire le Pays, Après la guerre, les nazis,Lire la suite « Slam 4 (le grand remplacement?) »

Nietzsche contre Spinoza et Kant (conclusion)

« Osez d’abord croire en vous-mêmes, en vous et en vos entrailles. Qui en lui-même ne croit est toujours un menteur. » (Nietzsche. Ainsi parlait Zarathoustra. de l’immaculée connaissance) Oui mais pourquoi Zarathoustra, le vrai, croyait il aussi à son Dieu de lumière Ahura Mazda? (Le seigneur sage et omniscient) Je ne parviens pas à comprendre cette idéeLire la suite « Nietzsche contre Spinoza et Kant (conclusion) »

Nietzsche contre Spinoza et Kant (2)

« Agis de façon telle que tu traites l’humanité, aussi bien dans ta personne que dans toute autre, toujours en même temps comme fin, et jamais simplement comme moyen » (Kant. Fondement de la métaphysique des mœurs) Contrairement à Nietzsche, Freud et la majorité pensante, il existe un instinct moral inné pour Kant: l’impératif catégorique. Balivernes pourLire la suite « Nietzsche contre Spinoza et Kant (2) »

Supplique 2

Donne nous l’illusion que d’être bon, Ne profite pas qu’aux cons, Seigneur je te demande pardon, Mais dis nous que d’être honnête, Ne soit pas que défaite. Pourquoi faut-il que les justes, Soient toujours ceux qui dégustent, Sarcasmes et humiliations, Des loups de la compétition, De ceux qui voient comme faiblesse, Compassion et gentillesse? Seigneur,Lire la suite « Supplique 2 »

Faire avec pour s’en défaire.

Ha! si je pouvais un jour changer de peau! Mais ce fourbe de Kant demanderait:  » Qui en toi jugerait le moi nouveau, Si ce n’est celui que tu as toujours été? » Et ces insensés qui voudraient, Remonter le temps, Refaire différemment, Ce qui a échoué… Mais qu’on m’explique comment, Revenir en arrière sans mémoire,Lire la suite « Faire avec pour s’en défaire. »

Nietzsche contre Spinoza et Kant (première partie)

Avons-nous une âme? Si oui, rejoindra-t-elle ce Dieu dont tout le monde parle, même les matérialistes comme Spinoza? Ce philosophe unique a réussi le tour de force avant Nietzsche: réconcilier athées et croyants autour d‘un Dieu par delà le bien et le mal, la punition et la récompense. Mais des doutes persistent. Son Dieu-Nature plaîtLire la suite « Nietzsche contre Spinoza et Kant (première partie) »

Slam 3 ( l’Histoire )

Espérer le pardon d’une nation? Les excuses d’un pays? Ou calmer d’un sermon, Une foule en furie? Ou bien faire raisonner, Un stade enragé? On peut rêver! L’histoire est une psychopathe, Qui ne regrette ni lieu, ni date, Une très méchante dame, Qui a vendu son âme, À l’orgueil et la Gloire. Elle comparaît àLire la suite « Slam 3 ( l’Histoire ) »