Slam 1

Sous le même soleil, Une fillette s’émerveille, De son portable dernier cri, Pendant qu’une autre meurt sans un cri. Dans la même couche d’oxygène, Un gosse engloutit son dessert, Pendant qu’un autre boit avec peine, Une bouillie du HCR. Sur le même petit espace, Des proprios comptent leurs liasses, Pendant qu’on vire d’un logement, UneLire la suite « Slam 1 »

Supplique 1

S’il me faut aujourd’hui, sortir de la vie, Pour ce monde où montent nos prières, Que je sois lavé de cette boue meurtrière, Qui a tué ma mère, mon père, mon pays, Et si Tu vois d’autres gens, Qui se meurent dans ce camp, Sous ces tentes du HCR, Frêles bulles d’eau et d’air, AuLire la suite « Supplique 1 »

Bientôt sur Mars. Cinquième partie

Le nerf de la guerre Le plan d’action de la C-H-I se déroulera en trois phases : Première phase :  Elle passera par un net renforcement du budget du HCR qui ne sera plus réduit à la mendicité auprès des gouvernements et autres bonnes grâces de riches donateurs. Les sommes versées par chaque état serontLire la suite « Bientôt sur Mars. Cinquième partie »

Bientôt sur Mars. Quatrième partie

Les racines de l’utopie  L’utopie comme le rêve prennent racine dans le réel. L’Histoire n’a pas toujours été synonyme de guerre continue. Au temps de César Auguste, dans un contrat qu’on appellerait aujourd’hui gagnant-gagnant, des milliers de peuples isolés ont rallié l’empire romain sans violence. Une période de prospérité de près de deux siècles, appelée Pax-Romana, s’installaLire la suite « Bientôt sur Mars. Quatrième partie »

Bientôt sur Mars. Troisième partie

Pour la première fois dans l’histoire de l’humanitaire est posée la question clé du devoir d’ingérence. Sous l’impulsion d’une nouvelle ONG comme « Médecins sans Frontières » la chape de plomb de la souveraineté se fend quelque peu pour laisser place aux acteurs de secours.Comment cette question de l’ingérence a-t-elle évoluée depuis? Les corridors humanitaires ont plusieurs fois supplanté momentanément lesLire la suite « Bientôt sur Mars. Troisième partie »

Bientôt sur Mars. Première partie

On a essayé cette méthode à grande échelle: Le marxisme n’a fait qu’exacerber le ressentiment collectif. Dans le même temps il a culpabilisé toute initiative d’émancipation individuelle. En URSS il n’a conduit qu’à la répression et la corruption. Petit diaporama de ceux qui ont désobéi au régime. Côté chinois, le pouvoir a été obligé deLire la suite « Bientôt sur Mars. Première partie »

L’homme un loup pour l’homme?

Merci d’éloigner les enfants de votre écran. Âmes sensibles s’abstenir. Il paraît que la conscience de notre mortalité nous distingue de l’animal. Les animaux n’ont pas la notion du temps historique, c’est à dire ce temps qui laisse des traces dans la mémoire collective d’une espèce toute entière. Jusqu’à preuve du contraire, une horde deLire la suite « L’homme un loup pour l’homme? »